Jason Mercier, l’ex Catholique Anonyme

Révélé en 2008 grâce à son titre de champion du Main Event de l’European Poker Tour, Jason Mercier s’est sans aucun doute donné les moyens de poursuivre une carrière fulgurante ornée de 18 titres et de plus de 9,8 millions $ de gains en live et 750 000 $ sur Internet.

Cette année-là à San Remo, le jeune californien remporte près de 1 400 000 $ et se retrouve propulsé dans la sphère des grands joueurs. Rapidement Mercier est reconnu par ses pairs comme étant l’un des meilleurs de la planète.

Une ascension professionnelle fulgurante sur fond de quête spirituelle, une facette à laquelle bien peu de fans s’attendaient et qu’il a révélé récemment sur son blog. Jason Mercier tente désormais de trouver l’équilibre entre sa foi chrétienne et le poker.

Ainsi lors du championnat PokerStars Carribean Adventures, il est aperçu en compagnie de sa famille et de ses proches, maintenus longtemps loin de sa vie professionnelle.

Grâce à ses récents aveux Jason Mercier espère briser cette image de “connard arrogant”, des termes qu’il emploie lui-même face au journaliste du magazine Card Player US.

Son “coming-out” spirituel aura du moins permis à d’autres joueurs de s’exprimer sur le sujet de façon positive et non rétrograde comme il le craignait autrefois.

En gravant à jamais ses confessions sur la toile, Jason Mercier semble avoir noué un pacte avec lui-même : “C’est comme si tout était connecté, tu manges mieux, tu dors mieux, tu t’entraînes mieux et tu joues mieux”, avoue-t-il.

Si côté LifeStyle les objectifs sont clairs, côté poker quoi de plus limpide ! “Remporter des tournois c’est évidemment ce sur quoi je me concentre, alors je me suis fixé l’objectif de gagner trois tournois live cette année dont un titre majeur : soit un bracelet WSOP en or, soit une victoire EPT ou WPT.”

En parallèle de sa carrière de joueur pro au sein de la Team PokerStars, Jason Mercier a créé une fondation qui lui permettra, il l’espère, de voyager et mener à bien des missions caritatives avec son église.

L’Américain se lance également dans le business puisqu’il vient de créer une société de livraison au service des restaurants et de leur clientèle.

Avec de tels projets, Jason Mercier se projette vers des horizons plus larges. Un équilibre fondamental que prêchent de plus en plus de joueurs pros, religieusement ou pas.

Comments are closed.

Proudly powered by WordPress
Theme: Esquire by Matthew Buchanan.